Pratique des marches de Mme GuoLin Qigong en plein air, à Marseille.

Pour s’inscrire:  06 70 95 91 96

Prochain cours , et rdv le vendredi 28 juin 2019 à 9h15 / Parc Borély (participation libre).

Comme il s’agit de la dernière séance de cette année, il y aura un petit moment de partage après le cours – chacun amènera un petit quelque chose : boisson, fruit…

Le Qigong de Mme GuoLin : connaissez vous?  Il puise ses racines dans d’anciennes pratiques d’inspiration taoiste, et dévoile comment le travail du corps et du souffle peut régulariser la circulation du Qi, et calmer l’esprit SHEN .

La pratique se fait sous forme de marches principalement, en groupe, en plein air, et les exercices sont adaptés selon les possibilités et les spécificités de chaque participant. Un bon moment pour s’oxygéner en profondeur, et se détoxifier!

Article du journal Le Monde – « L’hôpital expérimente le qi gong pour soulager des effets secondaires du cancer »

Les exercices  de Mme Guolin que je transmets dans ces séances sont pour la plupart à visée thérapeutique, et dans tous les cas sélectionnés en fonction des besoins des participants.  Ils sont destinés aux personnes qui souhaitent les pratiquer en complément de leurs traitements occidentaux, mais aussi tout simplement à celles qui souhaitent découvrir cette forme particulière de qigong. Formée à l’Institut Europeen du Qi Gong, cet enseignement complête ma pratique de la médecine traditionnelle chinoise.

Quelques exercices à découvrir en vidéo sur la chaine TV de Mme Guolin  : cliquez ici

Ce QiGong à été développé par Mme GuoLin (1909-1984) en chine. Cette artiste peintre, issue d’une famille taoiste et enseignée très jeune au qigong par son grand père, est atteinte d’un cancer à l’age de 32 ans. Après plusieurs récidives jusqu’à l’âge de 50 ans, elle se met à pratiquer de façon intensive le qigong qu’elle a appris de son grand père, et en développe  une forme nouvelle enrichie de la « respiration vent ». A l’issue d’une pratique intensive pendant 11 années, dans un contexte politique compliqué, elle est diagnostiquée guérie. Malgré les difficultés liées à la Révolution Culturelle, elle enseignera ce qigong à différents groupes de compatriotes malades de parc en parc à Pékin dans les années 70, puis dans toute la Chine avec ses assistants. Elle décèdera à l’âge de 75 ans: à cette époque, environ 1 million de chinois pratiquent GuoLin QiGong, dont l’effet bénéfique est aujourd’hui reconnu pour aider à la guérison du cancer et d’autres maladies chroniques (Parkingson, hypertension, …) . Ce qi gong est entre autres utilisé dans les hopitaux en chine comme outil thérapeutique.

Reportage à voir – A propos de la pratique de Qigong à l’hopital la Pitié-Salpétrière

Vous souhaitez organiser une séance pour découvrir ce qi gong thérapeutique, à visée anti-cancer? c’est possible, contactez moi! 06 70 95 91 96